FC SION – Le club valaisan a quitté le podium samedi dernier après une deuxième défaite consécutive à Berne. Stéphane Henchoz et ses hommes comptent sur la venue du FC Lugano pour retrouver la victoire. Présentation de la rencontre !

Le FC Sion boucle son premier tour de championnat avec 16 points au compteur et une belle série de 5 victoires consécutives qui a pris fin face au FC Saint-Gall. Ce début de saison est le meilleur depuis 2012/2013, où, après 9 matchs, le FC Sion comptait 19 points. Malheureusement, deux défaites de suite viennent entacher un bilan plutôt encourageant. Seul bémol, face aux trois adversaires qui le précèdent, le club rouge et blanc s’est incliné. Face à Bâle et Young Boys, on en avait certes pris l’habitude, mais ça n’en reste pas moins rageant.

Une semaine mouvementée

Après une semaine anglaise où le FC Sion aura subi deux défaites coup sur coup, le club valaisan a aussi vécu une semaine agitée en coulisses. Nul doute que les discussions aux abords du Stade de Tourbillon tourneront bien sur le départ de Valon Behrami. La recrue star de l’été a déjà plié bagages après seulement trois mois passés en Valais. Il part après des prestations très moyennes sous la tunique rouge et blanche. Bien dommage.

Un peu plus tôt cette semaine, le FC Sion a tracé de la liste du contingent trois joueurs, pourtant toujours au club. Ainsi, Joaquim Adao, Baltazar et Anton Mitryushkin ne figurent plus dans la liste du contingent valaisan. Situation délicate puisque le désormais gardien numéro 2, Timothy Fayulu, est blessé. Le portier genevois est victime d’une élongation du quadriceps et manquera la rencontre contre Lugano demain. Il faudra espérer que les joueurs aient pu rester concentrés sur le rendez-vous avec Lugano, malgré tous ces éléments à l’interne. L’équilibre dans une équipe de football est très fragile. Après deux défaites consécutives et une semaine compliquée, il pourrait être touché.

Série noire pour Lugano

Si les Valaisans abordent cette rencontre avec deux revers consécutifs pour la première fois de la saison, son adversaire se rend à Tourbillon avec très peu de certitudes. Fabio Celestini et ses hommes n’ont plus remporté le moindre match depuis la 1e journée du championnat. Ils restent sur cinq défaites et trois matchs nuls. Si bien que le siège de Fabio Celestini en devient éjectable. La semaine dernière, les Tessinois se sont inclinés face à Neuchâtel Xamax. C’est d’ailleurs la seule équipe de l’élite à avoir perdu face aux Neuchâtelois lors du premier tour. La dynamique n’est pas positive côté Bianconeri. Engagé cette semaine en Europa League, le FC Lugano a tenu en échec le Dynamo Kiev (0-0) dans un Kybunpark quasiment vide (1’281 spectateurs). Heureusement pour Fabio Celestini, la défense tessinoise tient et permet d’accrocher quelques matchs nuls. En effet, seul Bâle et Young Boys ont encaissé moins de buts que Lugano. Les Tessinois doivent leur 9e place à cette stabilité défensive. A égalité avec le FC Thoune, lanterne rouge, les Bianconeri comptent sur le déplacement en Valais pour se donner un bon bol d’air frais, qui pourrait sauver temporairement Fabio Celestini.

Lugano ne réussit pas au FC Sion

Les duels entre Valaisans et Tessinois sont souvent indécis, tout se joue sur des petits détails. Face à Lugano, le FC Sion peine toujours. Sur les cinq dernières rencontres, le club rouge et blanc en a remporté un seul, le 11 août dernier (0-1). Un succès acquis dans la douleur sous une chaleur éclatante, avec des sorties sur blessure d’Andersson et Fortune. Kevin Fickentscher avait dû jouer les sauveurs pour ramener les trois points du Cornaredo. Demain, à Tourbillon, le FC Sion comptera à nouveau sur son portier, désormais solidement attaché à sa place de numéro 1. Le patron de la défense et capitaine, Xavier Kouassi, est incertain pour cette rencontre. Tout comme Andersson, dont on a enfin des nouvelles. Peu importe la composition, le FC Sion doit faire un résultat pour ne pas laisser le doute s’installer après un premier tour réussi. Une défaite pourrait, déjà, pousser le président à mettre la pression sur son coach.

Présentation des autres rencontres de la 10e journée ici !

A lire aussi :

Super League #10 : Présentation des rencontres, Valon Behrami au FC Sion, fin de l’aventure

Rejoins-nous :

FacebookTwitterInstagramLinkedIn