FC SION – Les Valaisans retrouvent le championnat après leur qualification pour les quarts de finale de la Coupe de Suisse. Face à Saint-Gall, le duo Henchoz-Zermatten passe son premier gros test. Présentation de la rencontre.

Stéphane Henchoz et ses hommes poursuivent leur semaine “remobilisation” en Suisse orientale. Après une première étape dans le canton de Glaris, cap sur Saint-Gall pour les Valaisans ce soir. Si la mission a été réussie, avec la qualification face au FC Linth 04 (0-2), le deuxième rendez-vous de la semaine s’annonce plus compliqué. En effet, le FC Saint-Gall est en pleine bourre depuis quelques semaines. Emmenés par une vieille connaissance du FC Sion, Peter Zeidler, les Brodeurs sont confortablement installés sur le podium de Super League. Un défi de taille pour le nouveau duo Henchoz-Zermatten, une semaine après une triste prestation dans le derby face au Servette FC.

Des séries opposées

Après avoir passé plusieurs semaines quasiment côte-à-côte, les deux équipes ont chacune aligné de belles séries, mais pas dans le même sens. Depuis leur duel à Tourbillon, lors de la 8e journée, le FC Sion n’a plus gagné, alors que le FC Saint-Gall n’a plus perdu. Sur les 7 derniers matchs disputés, les Brodeurs se sont imposés 6 fois. Les Saint-Gallois sont les seuls à suivre le rythme des deux cadors Young Boys et Bâle. Troisièmes, les hommes de Zeidler possèdent six longueurs d’avance sur leur adversaire du soir. La rencontre de ce soir pourrait donc reléguer les Valaisans à 9 points, qui pourraient perdre leur 4e place. Après un début de saison réussi, les joueurs sédunois ont accusé le coup en enchaînant 5 matchs sans victoire, dont 4 défaites.

La stat qui fait mal aux Valaisans

La Swiss Football League nous livre quelques chiffres intéressants sur ce duel entre Saint-Gallois et Valaisans. Mais certains ont le don de faire réfléchir. Si les Brodeurs sont ceux qui osent le plus tenter leur chance, avec 181 tentatives en 12 rencontres, les Valaisans, eux, ferment ce classement, avec seulement 117 tirs. La dernière rencontre face à Servette a confirmé cette pauvreté offensive puisque les Sédunois n’ont frappé que deux fois au but. Mercredi, face au FC Linth, le FC Sion n’a pas montré de grandes révolutions dans jeu. Il faut aussi préciser que la pelouse était à la limite du praticable par moment. Mais, non, Stéphane Henchoz et ses hommes ne se sont pas rassurés avant d’aller affronter l’une des équipes les plus en forme du pays. Un défi de taille pour le tout nouveau duo Henchoz-Zermatten qui doit redonner de la stabilité et de la confiance à un groupe qui en manque cruellement.

Bilan mitigé face aux Saint-Gallois

Sur les cinq dernières rencontres disputées entre les deux équipes, le bilan est plutôt mitigé pour les joueurs rouges et blancs. Avec seulement un succès, qui remonte au 29 juillet 2018, les Valaisans sont à la peine face à cet adversaire. Les deux derniers matchs se sont soldés sur une victoire 2-1 des Saint-Gallois. La dernière en date, c’était le 25 septembre au Stade de Tourbillon. Les Brodeurs s’étaient imposés grâce à des réussites de Jérémy Guillemenot et Lukas Görtler. Seydou Doumbia avait pu réduire l’écart en fin de match. À l’époque, le FC Sion avait arrêté sa série positive de victoires. Demain, ils chercheront à stopper une série négative pour se relancer et rester dans la première moitié de tableau. Ainsi, la semaine orientale sera une totale réussite.

Les joueurs : Xavier Kouassi de retour

Hormis la qualification obtenue mercredi soir, un autre point positif est venu soulagé le FC Sion. C’est le retour du capitaine Xavier Kouassi. Le numéro 36 valaisan a effectué ses premières minutes depuis le 28 septembre et sa sortie sur blessure face à Young Boys. L’Ivoirien a disputé le dernier quart d’heure du huitième de finale face au FC Linth 04. À voir si cela suffira pour faire de lui un titulaire au Kybunpark. Son retour sur les terrains est en tout cas une bonne nouvelle pour Stéphane Henchoz. Kevin Fickentscher est lui toujours sur le côté et n’a pas fait le déplacement avec le groupe cette semaine, tout comme Jared Khasa et Raphaël.

A lire aussi :

Le FC Sion en mission à Glaris !, FC SION : Zermatten en soutien d’Henchoz !

Rejoins-nous :

FacebookTwitterInstagramLinkedIn