Le FC Sion effectuait son premier test en vue de la prochaine saison 2019/2020 qui commencera face au FC Bâle le vendredi 19 juillet prochain à Tourbillon. Le club valaisan, dans le cadre des 60 ans du FC Lentigny, affrontait le club vaudois du FC Lausanne-Sport (0-0).

Photo : www.lausanne-sport.ch

C’est sous une chaleur écrasante que le FC Sion a fait sa rentrée des classes, avec un nouvel homme fort à sa tête, Stéphane Henchoz. Le fribourgeois a dirigé le FC Sion pour la première fois dans son canton natal dans le cadre des festivités du 60ème anniversaire du FC Lentigny.

Une bonne première !

L’entraîneur du club valaisan a pu cibler les besoins et l’état physique de ses joueurs après les 10 jours de camp intensifs à Crans-Montana. Lors de la première période, il aligne une équipe en 3-4-2-1 où l’on a pu découvrir le nouvel attaquant Konan Oussou (30 ans). Malheureusement, il est dur de juger l’ivoirien sur ce match, car très peu de ballons lui sont parvenus dans les pieds. Les valaisans ont effectué un pressing haut sur le terrain en début de match, ce qui a permis de créer plusieurs décalages dans le premier quart d’heure. Jared Khasa, très remuant et actif sur son couloir droit, a trouvé le montant gauche des buts de Thomas Castella.

Petit à petit, la pression est redescendue, ce qui est normal sous une telle chaleur, et le LS a pu sortir de son camp et s’offrir plusieurs belles actions, bien sauvées par Kevin Fickentscher. Zeqiri et Puertas avaient, par deux fois, la balle du 1-0 au bout de leurs pieds. Mais le valaisan le plus remuant est sans doute Stéphane Henchoz qui n’est pas resté une seconde sans replacer ses joueurs, avec la rage qu’on lui connaît. Certains joueurs, dont Philippe, ont semblés agacés au fil des minutes.

En deuxième mi-temps, le FC Sion a changé totalement son équipe, permettant ainsi à l’ensembles des joueurs d’effectuer 45 minutes. Très tôt, Itaitinga s’est retrouvé seul face au but vaudois, mais le gardien Diaw est bien sorti. Les deux équipes ont eu des opportunités, mais le score de 0-0 est logique.

Malgré le manque d’occasions, le FC Sion a effectué une belle rentrée des classes qui clôture une bonne première préparation. L’effectif n’était pas encore complet puisque Toma, Adao, Uldrikis, Lenjani, Grgic, Adryan et Fayulu n’étaient pas présents. Un choix devra être fait pour que Stéphane Henchoz travaille avec un contingent de 22 joueurs plus les 3 gardiens. Vous trouverez ci-dessous les équipes concoctées par le nouveau technicien sédunois ainsi qu’un rapide bilan pour les joueurs.

FC SION, 1ère mi-temps : Fickentscher – Angha, Kouassi, Bamert – Khasa, Song, Zock, Abdellaoui – Kasami, Philippe – Konan

FC SION, 2ème mi-temps : Mitryushkin – Ruiz, Ndoye, Saintini – Morgado, Baltazar, Mveng, Maceiras – Fortune, Itaitinga – Patrick

Prochain rendez-vous, déjà mercredi !

Le prochain match, c’est pour mercredi à 19H à Bagnes face au vice-champion des Pays-Bas, le PSV dans le cadre du Festival de Football des Alpes ! Billetterie : starticket.com

Top FC Sion: Kasha (bons débordements), Kouassi (solide aux duels), Fickentscher (décisif sur 2 actions)
Flop FC Sion: Philippe (Henchoz semblait très agacé par le jeune brésilien), Kenan (peu de ballons) #LSSION #FCSion— Baptiste Coppey (@baptistecoppey) 30 juin 2019

Deuxième mi-temps, top et flop:
Top: Maceiras (percutant), Itaitinga (techniquement au-dessus), Mveng (bonne vision de jeu)
Flop: Baltazar (aligne les pertes de balles) #FCSion #LSSION
— Baptiste Coppey (@baptistecoppey) 30 juin 2019