HC Sierre – Après une courte défaite hier soir face au Lausanne Hockey Club (0-1) en Coupe, le club sierrois effectuera son retour en LNB demain soir, sur la glace des Ticino Rockets. Avant cela, Maxime Montandon nous accorde un entretien !

Photo : Justine Eyer / HC Sierre

Après une saison en MySports League, Maxime Montandon retrouve la Swiss League qu’il avait quitté après une saison au HC Ajoie. À 25 ans et avec ses 180 matchs en ligue nationale, Maxime Montandon sera l’un des joueurs les plus expérimentés du HC Sierre version 2019/2020. Rencontre avec le nouveau capitaine des Rouges et Jaunes. 

Comment juges-tu la préparation du HC Sierre ?

On a très bien fini contre Gap où on a pu voir les progrès réalisés par l’équipe après des premiers matchs plus compliqués. On n’avait pas marqué de goals contre Viège et on a été passablement dominé par Langenthal, donc c’est bien d’avoir pu marquer à 5 vs 5 et de se créer une multitude d’occasions contre Gap. Affronter des équipes étrangères est toujours un plus pour acquérir de l’expérience et jouer contre d’autres types de hockey. Globalement la préparation a été bonne et il faudra être prêt pour le début du championnat.

Quels sont les points sur lesquels l’équipe peut encore s’améliorer ?

Il y a eu 2-3 remaniements dans les lignes récemment, les trios remaniés doivent maintenant prendre l’habitude de jouer ensemble et trouver des automatismes. L’équipe commence à être bien en place même si les améliorations sont toujours possibles sur tous les points.

Quel est l’apport sur la glace et dans le vestiaire de Guillaume Asselin et Éric Castonguay ?

Les deux se sont très bien intégrés dans le vestiaire grâce à la langue, mais surtout car ce sont des personnes ayant le contact très facile.

Éric est plus âgé et père de famille donc il est plus calme et posé. À l’inverse, Guillaume est quelqu’un de plus virevoltant. Puisque nous sommes à côté dans le vestiaire, j’ai régulièrement l’occasion d’échanger avec lui.  

Au niveau du jeu, on a vu qu’Éric avait un style de créateur alors que Guillaume a le don pour marquer des goals, notamment avec son shoot sur réception en powerplay. Maintenant il va falloir qu’ils trouvent leur rythme pour devenir les plus efficaces possibles car on aura besoin d’eux afin d’atteindre nos objectifs.

Personnellement, comment juges-tu ta préparation ?

Au début, un peu compliquée puisque les paires de défense ont changé, il a fallu trouver ses automatismes. Mais maintenant nous avons pris l’habitude de jouer ensemble avec Mike et nous nous améliorons à chaque match. Avec le championnat qui va commencer, il s’agira d’être totalement prêt d’entrée de jeu pour aller chercher la victoire contre les Ticino Rockets.

Est-ce que le rôle de capitaine t’apporte une pression supplémentaire ?

Je ne dirais pas une pression supplémentaire, mais il est clair que le rôle est un peu différent. Cependant, je me vois mal changer, je vais continuer à faire ce que je faisais l’année passée en essayant au maximum d’être un leader pour l’équipe. Je prends plutôt ça comme un travail à réaliser pour tirer l’équipe vers le haut.

Quels sont tes objectifs personnels pour cette saison ?

L’objectif collectif et personnel est d’arriver en playoff. On sait que les 7 premiers rangs seront difficiles à aller chercher, il reste une place pour les 5 petites équipes et il faudra l’atteindre. On a battu Biasca et réussi à accrocher Viège et Langenthal pendant la préparation, ce sont de bons signes pour notre équipe. Il faudra réitérer ces performances pendant la saison en faisant les points contre les petits et en allant grapiller des points chez les cadors de la ligue.

Qui est le favori de cette saison de Swiss League ?

C’est compliqué à dire, chapeau à celui qui arrive à trouver le vainqueur. Kloten, Chaux-de-Fonds, Olten, Ajoie et Langenthal ont de grosses équipes et elles vont se tirer la bourre toute la saison. Évidemment, dans tout championnat il y a des surprises, mais je pense que les grosses équipes seront toujours à l’avant cette saison.

A lire aussi :

Une préparation prometteuse pour le HC Sierre !, La Suisse retrouve Tourbillon et découvre Gibraltar !

FacebookInstagramTwitter