SUPER LEAGUE – Le championnat suisse vivra une semaine anglaise. La 8e journée se déroule ce soir et demain, avant la 9e qui débutera déjà samedi. D’un klassiker entre Bâle et Zürich à un duel entre clubs amis, présentation des rencontres !

Pour la première fois depuis le début du championnat, les clubs de Super League enchaînent trois matchs en une semaine. Une semaine anglaise qui peut permettre à certaines équipes de décoller, enfin. Mais elle peut aussi pousser quelques équipes encore un peu plus dans la crise. Neuchâtel Xamax, lanterne rouge, doit profiter de ces journées pour se relancer et quitter cette place, qu’il occupe depuis deux rondes.

Le match de la journée : FC Bâle – FC Zürich (mercredi, 20H)

Il y a quelques années, cette affiche aurait été le sommet du football suisse. On ne faisait pas mieux. Mais depuis, Bâlois et Zürichois ont connu des passages à vide. Surtout le FC Zürich qui a même retrouvé temporairement la Challenge League. Mais ce duel n’en reste pas moins l’un des plus chauds du pays. Accroché par Young Boys dimanche dans le choc au sommet, le FC Bâle est toujours leader, mais a vu le FC Sion revenir à sa hauteur. Invaincus depuis 5 matchs, les Rhénans abordent tout de même cette rencontre avec confiance, en ayant la meilleure attaque du championnat. Face à la pire défense de Super League, ce soir, le FC Bâle doit poursuivre sa marche en avant.

De son côté, le FC Zürich, après avoir lamentablement lancé sa saison, revient gentiment au niveau de l’année dernière. 6e avec 8 points, les hommes de Ludovic Magnin peuvent espérer se glisser jusqu’à la 4e place en cas de résultats favorables. Les Zürichois restent d’ailleurs sur un succès dimanche face au FC Thoune. Certes en supériorité numérique, le FCZ a tout de même montré quelque chose. Malheureusement, la tâche s’annonce compliqué pour le club de la Limmat ce soir. En effet, les Zürichois sont sortis vaincus de 9 de leurs 10 derniers déplacements au Parc Saint-Jacques. Lors des 3 derniers duels, le FC Bâle s’est imposé à trois reprises, en n’encaissant pas le moindre but. Une suprématie dans le “klassiker” que Marcel Koller et ses hommes chercheront à conserver.

FC Thoune – Young Boys (mercredi, 20H)

C’est un derby bernois qui attend le FC Thoune et les Young Boys ce soir à la Stockhorn Arena. Pour la première fois de la saison, le FC Thoune se retrouve dans la zone rouge, à la 9e place, seulement un petit point devant Neuchâtel Xamax. Cette place reflète assez bien le niveau de jeu proposé par les Thounois depuis le début de l’année. Surprenants 3e à la pause hivernale, le deuxième tour du FC Thoune n’a pas été très convaincant. Preuve en est que le pensionnaire de la Stockhorn Arena est le club de l’élite à avoir le plus faible nombre de points sur l’année 2019, avec seulement 23 unités récoltées en 25 rencontres.

Et le derby face au voisin champion de suisse ne devrait pas arranger les choses, tant la suprématie du grand YB est présente dans ce duel. Lors des 6 derniers affrontements, le FC Thoune n’en a pas remporté un seul (4 défaites et 2 nuls). Et sur sa pelouse synthétique, la supériorité des jaunes et noirs est encore plus évidente. Les champions suisses ont remporté 10 des 11 derniers déplacements chez son voisin. Pire encore pour l’équipe de Marc Schneider, lors des 25 derniers derby disputé chez elle face à YB, les Thounois en ont remporté seulement trois. La tâche du FC Thoune s’annonce compliquée, mais ils devront livrer une prestation XXL pour sortir de la zone rouge. Gerardo Seoane et ses hommes chercheront, eux, à prendre les trois points en vue du choc au sommet de samedi face au FC Sion.

FC Lucerne – Neuchâtel Xamax (jeudi, 20H)

Les matchs défilent, mais c’est toujours la même rengaine avec Neuchâtel Xamax, qui cherchera à glaner son premier succès lors de son déplacement sur la pelouse du FC Lucerne. Battus dans le derby romand, les Neuchâtelois occupent toujours la dernière place de Super League. La forme des deux équipes est loin d’être positive. Si Neuchâtel n’a toujours pas gagné cette saison, le FC Lucerne n’a plus dominé un adversaire depuis la première journée (victoire face à St-Gall 2-0). Le club de suisse centrale reste donc sur 3 nuls et 3 défaites. Une série qui s’explique notamment par le manque de buts inscrits. Les Lucernois sont la pire attaque de Suisse. Heureusement pour eux, ils ne prennent que très peu de buts grâce, notamment, à Marius Müller.

Dans le head-to-head, Neuchâtel réussit plutôt bien face à Lucerne. D’ailleurs, lors des deux duels en 2019, les rouges et noirs ont remporté les deux rencontres. Mais, hélas, le printemps euphorique du club neuchâtelois semble bien loin maintenant. Face au FC Lucerne, une équipe en perte de repères, Neuchâtel Xamax doit aller chercher sa première victoire de la saison. Un succès assurerait de quitter la place peu élogieuse de lanterne rouge. Par contre, en cas de défaite, le club lucernois prendrait 5 longueurs d’avance sur son adversaire.

Servette FC – FC Lugano (jeudi, 20H)

C’est un duel rempli d’amitié qui se tiendra au Stade de Genève entre le Servette FC et le FC Lugano. Les supporters Grenats et Bianconeris s’entendent en effet très bien. Mais sur le terrain, pas de place aux liens d’amitié. Le FC Lugano, en crise, avec une seule victoire lors de la première journée, cherchera à éviter de se retrouver dans la zone rouge au terme de la 8e journée. A l’inverse, Servette devra relever la tête après une défaite compliquée à St-Gall samedi dernier. Pour la première fois du championnat, les hommes d’Alain Geiger sont passés au travers. Un revers qui permettra peut-être aux Genevois de revenir sur terre après un début de saison très convaincant, voir euphorique. La mission de cette journée est claire, reprendre la 4e place au FC St-Gall. Pour cela, il faudra une victoire face au FC Lugano, tout en espérant une contre-performance des Brodeurs à Sion.

Mais attention au FC Lugano. En cas de nouvelle défaite à Genève, les jours de Fabio Celestini à la tête du club tessinois pourraient être comptés. Après un départ canon, les Tessinois se sont inclinés 4 fois consécutivement. Heureusement, ils ont pris un point le week-end dernier face au FC Lucerne (1-1).

FC Sion – FC Saint-Gall (mercredi 20H)

Présentation de cette rencontre à retrouver ici !

A lire aussi :

Ce soir, Tourbillon ne demande qu’à s’enflammer, Quelques regrets pour le HC Sierre

Rejoins-nous sur :

FacebookTwitterInstagramLinkedIn