FC SION – Le club valaisan se déplace à Aarau dans le cadre du deuxième tour de la Coupe de Suisse. Les Valaisans ne devront pas tomber dans le piège du Brügglifeld. Présentation de la rencontre.

Le deuxième tour de la Coupe de Suisse n’est vieux que de deux matchs et deux clubs de Super League ont déjà connu l’élimination. Hier soir, Servette, pourtant à 11 contre 10 pendant un peu moins d’une heure, s’est fait surprendre face à Grasshopper (1-0). Depuis 8 ans, les Genevois n’ont toujours pas passé le cap du 2e tour. Un peu plus tard dans la soirée, c’était au tour du FC Saint-Gall de Peter Zeidler de prendre la porte face au FC Winthertur (2-0). Les clubs de Challenge League mènent donc 2-0 dans les confrontations face aux représentants de la Super League. Lugano (vs Lausanne), Zürich (vs Wil) et le FC Sion (vs Aarau) sont prévenus.

Un match rempli de retrouvailles

Ce duel entre le FC Aarau et le FC Sion sera l’occasion de retrouver quelques vieilles connaissances. Les Valaisans retrouveront face à eux Elsad Zverotic et Marco Schneuwly. Le défenseur était arrivé en 2014 en Valais avant de rejoindre Aarau à l’été 2018. Pour le buteur, il avait débarqué pour la saison 2017/2018. C’est avec Paolo Tramezzani qu’il était arrivé à Sion, sans parvenir à s’imposer. Ses statistiques ne feront pas de lui un joueur qui marquera l’histoire du club, avec seulement 7 buts en 32 apparitions. Nul doute que les deux anciens rouges et blancs auront à cœur de prendre une revanche sur le FC Sion.

Geoffroy Serey Die, qui s’est engagé cette semaine avec le FC Aarau, ne sera pas sur le terrain au moment de retrouver les Valaisans. Son arrivée a été enregistrée trop tard pour permettre sa qualification dans les délais. Le FC Sion et Stéphane Henchoz ne croiseront pas le chemin du travailleur Serey Die. Une plutôt bonne nouvelle.

De son côté, Stéphane Henchoz revient sur les terres de son exploit réalisé avec Neuchâtel Xamax. Le technicien fribourgeois avait réussi à renverser la tendance après une défaite 0-4 à La Maladière. Un scénario exceptionnel qui a maintenu le club neuchâtelois dans l’élite du football suisse. Au Brügglifeld, le 2 juin dernier, Stéphane Henchoz a réussi son plus beau coup en tant qu’entraîneur. Demain, avec le FC Sion, il n’y aura pas besoin d’inscrire 4 buts, mais un de plus qu’Aarau suffira à son bonheur et à celui des supporters valaisans. La Coupe tient à cœur du club, des supporters et Stéphane Henchoz semble l’avoir compris. Il en fait d’ailleurs un objectif annoncé de cette saison 2019/2020 !

Un début de saison délicat en Argovie

Si le FC Sion réalise son meilleur début de saison depuis 2012, ce n’est pas le cas du FC Aarau qui connaît quelques difficultés. Deuxième de Challenge League la saison dernière, les Argoviens se retrouvent 8e après six rencontres disputées (2v/1n/ 3d). Seuls Vaduz et Chiasso font moins bien. Les hommes de Patrick Rahmen possèdent la moins bonne défense du championnat avec 13 buts encaissés, dont 5 inscrits pas le Lausanne-Sport.

Le premier tour de Coupe de Suisse n’a pas rassuré les pensionnaires du Brügglifeld puisque les Argoviens ont dû disputer les pénaltys face au SC Cham. Après avoir été tenu en échec 3-3 en prolongations par le représentant de la Promotion League, ils se sont finalement imposés 5-3 aux tirs au but. Un début de saison compliqué, diamétralement opposé à celui du FC Sion. Mais un match de Coupe est à part, et les Valaisans devront le prendre très au sérieux, au risque de connaître le même sort que Servette et St-Gall.

A lire aussi :

M.Montandon : “Être capitaine ne m’apporte pas une pression supplémentaire”, Une préparation prometteuse pour le HC Sierre !

Rejoins-nous sur :

FacebookTwitterInstagram